Actualités

Café citoyen le 6 FEVRIER à Nivelles.

De plus en plus de voix s’élèvent pour dire qu’il nous faut
construire une tran­­­si­­­tion écolo­­­gique non seule­­­ment dans
le domaine éner­­­gé­­­tique. C’est l’en­­­semble de nos modes
de vie qu’il nous faut repen­­­ser.
Diffé­­­rentes initia­­­tives vont dans ce sens, que ce soit
au niveau consom­­­ma­­­tion (consom­­­ma­­­tion locale, recy­­­cla­­­ge…)
ou au niveau du dépla­­­ce­­­ment (se dépla­­­cer en trans­­­port
en commun…). Ces actions semblent une goutte d’eau dans
un immense océan mais ne consti­­­tuent-elles pas un soubas­­­se­­­ment solide pour déve­­­lop­­­per un mode de vie plus respec­­­tueux
de notre envi­­­ron­­­ne­­­ment ?
Pour progres­­­ser dans ce ques­­­tion­­­ne­­­ment, nous avons invité
MONSIEUR VAN YPERSELE, clima­­­to­­­logue, Vice-Président du
GIEC de 2008 à 2015, Président du Groupe de travail Ener­­­gie
et Climat du Conseil fédé­­­ral du déve­­­lop­­­pe­­­ment durable
et profes­­­seur à l’UCLou­­­vain. Monsieur van Yper­­­sele est égale­­­ment co-auteur du rapport des Nations Unies sur le Déve­­­lop­­­pe­­­ment durable, publié en 2019 et auteur de plusieurs
ouvrages dont le dernier, écrit sous la forme d’un entre­­­tien
avec Thierry Libaert et Philippe Lamotte, s’in­­­ti­­­tule : Une vie au cœur des turbu­­­lences clima­­­tiques.

Notre deuxième inter­­­­­ve­­­nant, MONSIEUR RICCARDO PETRELLA,
poli­­­to­­­logue et écono­­­miste, nous propose une réflexion autour
des méca­­­nismes du système de domi­­­na­­­tion qui font de nous
des préda­­­teurs de la vie alors que nous devrions en être
les gardiens.

Autres actualités

Voir toutes les actualités