Événement

Y a-t-il encore une justice ?

Date et horaires

Le à .

Adresse

Rempart de la Vierge 1, Namur, Belgique

Description

Antonio Ponte

Ce titre peut paraître popu­­­­­­­­­­­­­­­liste ou provo­­­­­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­­­­­teur. Et pour­­­­­­­­­­­­­­­tant… Le budget de la justice est struc­­­­­­­­­­­­­­­tu­­­­­­­­­­­­­­­rel­­­­­­­­­­­­­­­le­­­­­­­­­­­­­­­ment raboté alors que le nombre de dossiers intro­­­­­­­­­­­­­­­duits et l’ar­­­­­­­­­­­­­­­riéré judi­­­­­­­­­­­­­­­ciaire ne cessent d’aug­­­­­­­­­­­­­­­men­­­­­­­­­­­­­­­ter, que le person­­­­­­­­­­­­­­­nel est de manière chro­­­­­­­­­­­­­­­nique en sous-effec­­­­­­­­­­­­­­­tifs, que l’in­­­­­­­­­­­­­­­for­­­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­­­ti­­­­­­­­­­­­­­­sa­­­­­­­­­­­­­­­tion reste un vœu pieux, que les prisons sont insa­­­­­­­­­­­­­­­lubres et que les palais de justice tombent en ruine. Nombre d’ac­­­­­­­­­­­­­­­teurs de la justice (juges, avocats, magis­­­­­­­­­­­­­­­trats) estiment qu’on arrive à l’os et que le gouver­­­­­­­­­­­­­­­ne­­­­­­­­­­­­­­­ment ne fait pas les bons choix.

Y a-t-il encore une justice? Quelles sont les mesures qui en compliquent l’ac­­­­­­­­­­­­­­­cès ? Quel mouve­­­­­­­­­­­­­­­ment faudrait-il impul­­­­­­­­­­­­­­­ser ? Et au niveau inter­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­na­­­­­­­­­­­­­­­tio­­­­­­­­­­­­­­­nal, pose-t-on les mêmes constats? La décla­­­­­­­­­­­­­­­ra­­­­­­­­­­­­­­­tion univer­­­­­­­­­­­­­­­selle des droits de l’homme veut-elle encore dire quelque chose aujourd’­­­­­­­­­­­­­­­hui ? La justice est-elle encore l’al­­­­­­­­­­­­­­­liée des luttes écolo­­­­­­­­­­­­­­­giques et sociales ? Pour cette édition, nous avons le plai­­­­­­­­­­­­­­­sir d’in­­­­­­­­­­­­­­­ter­­­­­­­­­­­­­­­vie­­­­­­­­­­­­­­­wer deux femmes qui conjuguent toutes deux un franc-parler et un regard social et poli­­­­­­­­­­­­­­­tique critique sur le fonc­­­­­­­­­­­­­­­tion­­­­­­­­­­­­­­­ne­­­­­­­­­­­­­­­ment de la justice.

Avec:
Manuela CADELLI, juge, prési­­­­­­­­­­­­­­­dente de l’as­­­­­­­­­­­­­­­so­­­­­­­­­­­­­­­cia­­­­­­­­­­­­­­­tion syndi­­­­­­­­­­­­­­­cale des magis­­­­­­­­­­­­­­­trats (ASM). « Il n’y a même plus de justice à deux vitesses, il n’y a plus de justice tout court! »

Françoise TULKENS, ancienne juge et ancienne vice-prési­­­­­­­­­­­­­­­dente à la Cour euro­­­­­­­­­­­­­­­péenne des droits de l’homme. « Si c’était aujourd’­­­­­­­­­­­­­­­hui, la Belgique ne signe­­­­­­­­­­­­­­­rait pas la Décla­­­­­­­­­­­­­­­ra­­­­­­­­­­­­­­­tion des droits de l’homme »

Entrée libre.

Lieu : Facul­­­­­­­­­tés univer­­­­­­­­­si­­­­­­­­­taires de Namur – Audi­­­­­­­­­toire BN01

Prochains évènements

Voir tous les évènements