Libé­rer la parole

C’est au Guate­mala que nous avons décou­vert la méthode Histoires digi­tales créée par des éduca­teurs enga­gés dans des projets d’écoles de forma­tion en alter­nance, dans les commu­nau­tés Maya. De retour dans notre beau pays, la régio­nale du Brabant wallon a lancé le projet en propo­sant des forma­tions en parte­na­riat.

Quand les citoyens racontent leurs histoires en TIC…

L’objec­tif : asso­cier images, commen­taires et fonds musi­cal pour compo­ser une courte histoire qui donne à penser… à celui qui se penche sur un moment de son parcours, mais aussi à celui qui va décou­vrir cette tranche de vie.

Lors d’une forma­tion à Nivelles, il fut ques­tion du burn out, de la situa­tion des femmes élevant seules leur enfant, des discri­mi­na­tions en matière d’ac­cès au loge­ment, de l’ali­men­ta­tion saine, des préju­gés, de la diffi­culté de se construire avec les bles­sures d’en­fan­ce…

En savoir plus

Leur vécu en images