Actualités

L’ave­nir idéal : Un jour­nal utopique

|DROITS DES REFUGIE·ES|

« 𝐋’𝐢𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐭𝐨𝐮𝐭𝐞𝐬 𝐞𝐭 𝐭𝐨𝐮𝐭.𝐞𝐬 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐭𝐨𝐮𝐭𝐞𝐬 𝐥𝐞𝐬 𝐥𝐚𝐧𝐠𝐮𝐞𝐬. »

« 𝐋𝐚 𝐖𝐚𝐥𝐥𝐨𝐧𝐢𝐞 𝐚 𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭𝐢𝐟𝐢𝐞́ 𝟏𝟎.𝟎𝟎𝟎 𝐥𝐨𝐠𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭𝐬 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐝𝐞𝐬 𝐑𝐞́𝐟𝐮𝐠𝐢𝐞́·𝐞𝐬. »

« 𝐋’𝐚𝐜𝐜𝐞̀𝐬 𝐚𝐮 𝐬𝐞́𝐣𝐨𝐮𝐫 𝐞𝐧 𝐁𝐞𝐥𝐠𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐬𝐚𝐧𝐬 𝐜𝐨𝐧𝐝𝐢𝐭𝐢𝐨𝐧. »

Nos collègues de Verviers aux côtés d’autres orga­­­­­­­­­­­­­­­­­ni­­­­­­­­­­­­­­­­­sa­­­­­­­­­­­­­­­­­tions* ont distri­­­­­­­­­­­­­­­­­bué un jour­­­­­­­­­­­­­­­­­nal aux couleurs recon­­­­­­­­­­­­­­­­­nais­­­­­­­­­­­­­­­­­sables mais un peu parti­­­­­­­­­­­­­­­­­cu­­­­­­­­­­­­­­­­­lier : Un jour­­­­­­­­­­­­­­­­­nal utopique qui ne contient que des infor­­­­­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­­­­­tions idéales.

Nous nous réjouis­­­­­­­­­­­­­­­­­sons de la réac­­­­­­­­­­­­­­­­­tion rapide de nos auto­­­­­­­­­­­­­­­­­ri­­­­­­­­­­­­­­­­­tés face à la détresse du peuple ukrai­­­­­­­­­­­­­­­­­nien fuyant la guerre. Nous saluons l’ef­­­­­­­­­­­­­­­­­fort collec­­­­­­­­­­­­­­­­­tif, la mobi­­­­­­­­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­­­­­­­­sa­­­­­­­­­­­­­­­­­tion de tous les niveaux de pouvoir, de nombreuses insti­­­­­­­­­­­­­­­­­tu­­­­­­­­­­­­­­­­­tions et des citoyen.nes pour permettre un accueil effi­­­­­­­­­­­­­­­­­cace, digne et humain des personnes ukrai­­­­­­­­­­­­­­­­­niennes. Mais, puisqu’il s’avère être possible, nous exigeons cet accueil pour toute personne qui en a besoin, sans distinc­­­­­­­­­­­­­­­­­tion de trai­­­­­­­­­­­­­­­­­te­­­­­­­­­­­­­­­­­ment liée au « comp­­­­­­­­­­­­­­­­­teur kilo­­­­­­­­­­­­­­­­­mé­­­­­­­­­­­­­­­­­trique » , à la couleur de peau, la reli­­­­­­­­­­­­­­­­­gion, ou autre appar­­­­­­­­­­­­­­­­­te­­­­­­­­­­­­­­­­­nance réelle ou suppo­­­­­­­­­­­­­­­­­sée…Nous deman­­­­­­­­­­­­­­­­­dons un nivel­­­­­­­­­­­­­­­­­le­­­­­­­­­­­­­­­­­ment par le haut des mesures d’ac­­­­­­­­­­­­­­­­­cueil et de protec­­­­­­­­­­­­­­­­­tion inter­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­na­­­­­­­­­­­­­­­­­tio­­­­­­­­­­­­­­­­­nale. La réac­­­­­­­­­­­­­­­­­ti­­­­­­­­­­­­­­­­­vité, la mise en place de mesures spéci­­­­­­­­­­­­­­­­­fiques face à une situa­­­­­­­­­­­­­­­­­tion de crise, la mise sous protec­­­­­­­­­­­­­­­­­tion des personnes forcées de fuir leur pays doit être la règle et non rester l’ex­­­­­­­­­­­­­­­­­cep­­­­­­­­­­­­­­­­­tion ukrai­­­­­­­­­­­­­­­­­nienne.

𝐔𝐧 𝐉𝐎𝐔𝐑𝐍𝐀𝐋 𝐔𝐓𝐎𝐏𝐈𝐐𝐔𝐄 𝐨𝐮𝐢 𝐦𝐚𝐢𝐬… 𝐏𝐨𝐮𝐫𝐪𝐮𝐨𝐢 ? 𝐸𝑛 𝑝𝑟𝑜𝑝𝑜𝑠𝑎𝑛𝑡 𝑢𝑛𝑒 𝑎𝑢𝑡𝑟𝑒 𝑖𝑛𝑓𝑜𝑟𝑚𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑠𝑢𝑟 𝑙𝑒𝑠 𝑟𝑒́𝑓𝑢𝑔𝑖𝑒́-𝑒𝑠, 𝑙’𝑢𝑛 𝑑𝑒𝑠 𝑜𝑏𝑗𝑒𝑐𝑡𝑖𝑓𝑠 𝑑𝑒 𝑐𝑒𝑡𝑡𝑒 𝑖𝑛𝑖𝑡𝑖𝑎𝑡𝑖𝑣𝑒 𝑒𝑠𝑡 𝑑𝑒 𝑟𝑎𝑝𝑝𝑒𝑙𝑒𝑟 𝑙𝑒 𝑟𝑜̂𝑙𝑒 𝑑𝑒́𝑡𝑒𝑟𝑚𝑖𝑛𝑎𝑛𝑡 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑝𝑟𝑒𝑠𝑠𝑒 𝑑𝑎𝑛𝑠 𝑙𝑎 𝑐𝑜𝑛𝑠𝑡𝑟𝑢𝑐𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑒 𝑙’𝑖𝑚𝑎𝑔𝑒 𝑑𝑒𝑠 𝑟𝑒́𝑓𝑢𝑔𝑖𝑒́-𝑒𝑠 𝑎𝑢𝑝𝑟𝑒̀𝑠 𝑑𝑢 𝑝𝑢𝑏𝑙𝑖𝑐, 𝑞𝑢𝑖, 𝑠𝑖 𝑙’𝑜𝑛 𝑒𝑛 𝑐𝑟𝑜𝑖𝑡 𝑙𝑒𝑠 𝑠𝑜𝑛𝑑𝑎𝑔𝑒𝑠, 𝑒𝑠𝑡 𝑑𝑒 𝑝𝑙𝑢𝑠 𝑒𝑛 𝑝𝑙𝑢𝑠 𝑟𝑒́𝑓𝑟𝑎𝑐𝑡𝑎𝑖𝑟𝑒 𝑎̀ 𝑙𝑒𝑢𝑟 𝑎𝑐𝑐𝑢𝑒𝑖𝑙 𝑒𝑛 𝐵𝑒𝑙𝑔𝑖𝑞𝑢𝑒.

𝐿𝑒𝑠 𝑝𝑟𝑒́𝑗𝑢𝑔𝑒́𝑠 𝑒𝑡 𝑙𝑒𝑠 𝑎 𝑝𝑟𝑖𝑜𝑟𝑖 𝑛𝑒́𝑔𝑎𝑡𝑖𝑓𝑠 𝑞𝑢𝑖 𝑒𝑛𝑡𝑜𝑢𝑟𝑒𝑛𝑡 𝑐𝑒𝑠 𝑝𝑒𝑟𝑠𝑜𝑛𝑛𝑒𝑠 𝑞𝑢𝑖 𝑓𝑢𝑖𝑒𝑛𝑡 𝑙𝑒𝑢𝑟 𝑝𝑎𝑦𝑠 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑒́𝑐ℎ𝑎𝑝𝑝𝑒𝑟 𝑎̀ 𝑙𝑎 𝑔𝑢𝑒𝑟𝑟𝑒 𝑜𝑢̀ 𝑙𝑎 𝑚𝑖𝑠𝑒̀𝑟𝑒 𝑜𝑛𝑡 𝑐𝑜𝑛𝑡𝑎𝑚𝑖𝑛𝑒́ 𝑢𝑛𝑒 𝑙𝑎𝑟𝑔𝑒 𝑝𝑎𝑟𝑡𝑖𝑒 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑠𝑜𝑐𝑖𝑒́𝑡𝑒́. 𝑈𝑛𝑒 𝑐𝑜𝑛𝑡𝑎𝑚𝑖𝑛𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑓𝑎𝑣𝑜𝑟𝑖𝑠𝑒́𝑒 𝑝𝑎𝑟 𝑙𝑒 𝑐𝑜𝑛𝑡𝑒𝑥𝑡𝑒 𝑠𝑜𝑐𝑖𝑜-𝑒́𝑐𝑜𝑛𝑜𝑚𝑖𝑞𝑢𝑒 𝑎𝑛𝑔𝑜𝑖𝑠𝑠𝑎𝑛𝑡 𝑒𝑡 𝑙𝑎 𝑚𝑜𝑛𝑡𝑒́𝑒 𝑑𝑒𝑠 𝑝𝑜𝑝𝑢𝑙𝑖𝑠𝑚𝑒𝑠.

𝐹𝑎𝑐𝑒 𝑎̀ 𝑐𝑒𝑡𝑡𝑒 𝑠𝑖𝑡𝑢𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛, 𝑑𝑒 𝑛𝑜𝑚𝑏𝑟𝑒𝑢𝑠𝑒𝑠 𝑜𝑟𝑔𝑎𝑛𝑖𝑠𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛𝑠 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑠𝑜𝑐𝑖𝑒́𝑡𝑒́ 𝑐𝑖𝑣𝑖𝑙𝑒 𝑜𝑛𝑡 𝑠𝑜𝑢ℎ𝑎𝑖𝑡𝑒́ 𝑟𝑒́𝑎𝑔𝑖𝑟 𝑣𝑖𝑔𝑜𝑢𝑟𝑒𝑢𝑠𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑒𝑡 𝑐𝑜𝑛𝑡𝑟𝑒𝑟 𝑐𝑒𝑡𝑡𝑒 𝑣𝑖𝑠𝑖𝑜𝑛 𝑝𝑜𝑝𝑢𝑙𝑖𝑠𝑡𝑒.

Célé­­­­­­­­­­­­­­­­­brée chaque année le 20 juin, la Jour­­­­­­­­­­­­­­­­­née Mondiale des Réfu­­­­­­­­­­­­­­­­­gié·es rend hommage aux personnes qui ont été contraintes de fuir leur pays d’ori­­­­­­­­­­­­­­­­­gine pour échap­­­­­­­­­­­­­­­­­per au conflit ou à la persé­­­­­­­­­­­­­­­­­cu­­­­­­­­­­­­­­­­­tion.

Autres actualités

Voir toutes les actualités