Rapport d’activités

Rapport d’ac­­­­ti­­­­vi­­­­tés 2019 : Un an d’ac­­­­tion pour plus d’éga­­­­lité

Votre pouvoir d’agir !

« Indi­gnez-vous ! » écrit Stéphane Hessel en 2010. Et son bouquin devient rapi­de­ment un véri­table phéno­mène d’édi­tion, en se vendant à 4 millions d’exem­plaires dans plus de 100 pays ! « Enga­gez-vous ! », pour­suit-il l’an­née d’après. Mais là… le bide. Ou presque. Le livre se vend très mal. Petit clin d’œil – un peu facile – pour souli­gner toute la diffi­culté de dépas­ser l’in­di­gna­tion, de ne pas la zapper après en avoir été assailli ! Maisde la travailler, de s’y appuyer pour parti­ci­per et  s’en­ga­ger ! C’est la mission que nous nous donnons !

Les pages qui suivent vous invitent à plon­ger au cœur de dizaines de petites histoires quoti­diennes de chez nous. Des récits d’in­di­gna­tion bien sûr mais qui, plus souvent qu’à leur tour, ont pris le chemin de la parti­ci­pa­tion citoyenne et de l’en­ga­ge­ment ! Toutes ces histoires, tous ces récits, ont pris vie en 2018 au sein des Equipes Popu­laires. Dissé­mi­nés aux quatre coins de la Fédé­ra­tion Wallo­nie-Bruxelles, pas loin de 150 groupes et projets ont tenté de faire vivre la parti­ci­pa­tion citoyenne, l’en­ga­ge­ment pour plus de justice sociale, l’as­pi­ra­tion à deve­nir acteur de la démo­cra­tie !

Au final, c’est une véri­table « four­mi­lière » d’ini­tia­tives qui se dessine. Elles ont pris des formes diffé­rentes. C’est que les groupes d’édu­ca­tion perma­nente d’aujourd’­hui se confi­gurent souvent en fonc­tion du profil et des attentes de leurs membres ! Elles ont produit des résul­tats variés. Prises de conscience ou avan­cées sociales. Mais elles ont toutes impliqué des citoyens. Elles les ont toutes asso­ciés à des proces­sus et projets qui ont construit des savoirs et fait gran­dir la conscience poli­tique de chacun.e !

Des ateliers « Histoires Digi­tales » (où l’on produit son propre récit de vie numé­rique) aux « Tables d’autres » (où l’on rapproche alimen­ta­tion saine et préca­rité) ; des « ateliers conso » (où l’on détri­cote son quoti­dien éner­gé­tique, alimen­taire, budgé­taire pour élar­gir les hori­zons) aux « ciné-débats » (où l’on suscite indi­gna­tion et… réac­tions !) ; des multiples groupes d’ana­lyse critique aux nombreux projets d’ac­tion plus concrète, nous vous propo­sons ici de redé­cou­vrir avec nous VOTRE pouvoir d’agir !

Bonne lecture et belles décou­vertes !