Modèles de Développement, Modèles de Société

Dans cette thématique sont rassemblées les questions, analyses expériences qui alimentent :

1) La critique du modèle capitaliste actuel, ses acteurs, ses dirigeants, ses impasses et ses dérives inégalitaires ;
2) La recherche des principes, des conditions et des critères qui peuvent aider à définir les contours d’un modèle de société plus juste, plus solidaire, et plus responsable des ressources de la planète ;

Exemples :
• La crise financière et ses suites, dont les plans d’austérité en Union européenne ;
• L’articulation des multiples crises ;
• Le rôle des institutions internationales qui soutiennent le modèle ;
• Les inégalités entre pays du Nord et du Sud…
• La répartition du temps de travail ;
• La production locale et les circuits courts ;
• Les énergies renouvelables, le principe du pollueur payeur ;
• Le commerce équitable.

Articles liés

Le PTB est-il un parti popu­liste ?

Publié le

Au mois de mars dernier, nous avions longue­­­ment inter­­­­­rogé le poli­­­to­­­logue Vincent de Coore­­­by­­­ter (ULB-CRISP) sur les évolu­­­tions de la démo­­­cra­­­tie et le phéno­­­mène du popu­­­lisme. Extraits choi­­­sis. Le popu­­­lisme est un mot telle­­­ment galvaudé qu’il vaut mieux d’abord préci­­­ser ce qu’on entend par là. Vincent De Coore­­­by­­­ter propose une défi­­­ni­­­tion qui tient en quatre carac­­­té­­­ris­­­tiques histo­­­riques. « Le popu­­­lisme suppose un appel au peuple mythi­­­fié, homo­­­gène et vertueux ; un anti­é­­li­­­tisme, élites qu’on oppose au peuple et qui sont corrom­­­pus, indif­­­fé­­­rentes,…

Lire cet article

NOUVELLE PARUTION « Entre démo­cra­tie et popu­lisme : 10 façons de jouer avec le feu »

Publié le

Peut-être sommes-nous telle­­­­­­­­­­­­­ment habi­­­­­­­­­­­­­tués à nos démo­­­­­­­­­­­­­cra­­­­­­­­­­­­­ties que nous ne perce­­­­­­­­­­­­­vons plus qu’elles pour­­­­­­­­­­­­­raient s’ef­­­­­­­­­­­­­fon­­­­­­­­­­­­­drer. Pour­­­­­­­­­­­­­tant, ce risque semble plus impor­­­­­­­­­­­­­tant que jamais. Foca­­­­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­­­­sés sur les limites de la démo­­­­­­­­­­­­­cra­­­­­­­­­­­­­tie repré­­­­­­­­­­­­­sen­­­­­­­­­­­­­ta­­­­­­­­­­­­­tive et la critique du néoli­­­­­­­­­­­­­bé­­­­­­­­­­­­­ra­­­­­­­­­­­­­lisme, les mouve­­­­­­­­­­­­­ments mili­­­­­­­­­­­­­tants de gauche parti­­­­­­­­­­­­­cipent à la critique du “système” : finance, médias, Union euro­­­­­­­­­­­­­péen­­­­­­­­­­­­­ne… Au nom de quoi ? D’une “vraie démo­­­­­­­­­­­­­cra­­­­­­­­­­­­­tie” au sens étymo­­­­­­­­­­­­­lo­­­­­­­­­­­­­gique, du “pouvoir du peuple” ou encore d’un popu­­­­­­­­­­­­­lisme de gauche. Ce faisant et souvent malgré eux, ces mouve­­­­­­­­­­­­­ments partagent…

Lire cet article

Initia­tion à l’uni­vers des Big Data

Publié le

Objec­­­­­­­­­­­tifs : Connaître les prin­­­­­­­­­­­ci­­­­­­­­­­­paux acteurs du marché des données person­­­­­­­­­­­nelles, décou­­­­­­­­­­­vrir les divers canaux par lesquels nos données nous échappent, prendre conscience de l’im­­­­­­­­­­­por­­­­­­­­­­­tance de mener une réflexion collec­­­­­­­­­­­tive sur ces enjeux. Public : initia­­­­­­­­­­­le­­­­­­­­­­­ment desti­­­­­­­­­­­née à des personnes qui connaissent peu l’uni­­­­­­­­­­­vers d’In­­­­­­­­­­­ter­­­­­­­­­­­net et des smart­­­­­­­­­­­phones, cette anima­­­­­­­­­­­tion est toute­­­­­­­­­­­fois utile égale­­­­­­­­­­­ment à ceux qui les utilisent quoti­­­­­­­­­­­dien­­­­­­­­­­­ne­­­­­­­­­­­ment sans être conscients des données person­­­­­­­­­­­nelles qu’ils concèdent (les étapes 1 et 2 peuvent éven­­­­­­­­­­­tuel­­­­­­­­­­­le­­­­­­­­­­­ment être adap­­­­­­­­­­­tées). Durée : Envi­­­­­­­­­­­ron 1h45 1) Le…

Lire cet article

VOTONS POUR LA JUSTICE FISCALE !

Publié le

Pour les réseaux FAN/RJF, un prin­­­­­­­­­cipe primor­­­­­­­­­dial pour la justice fiscale est d’ar­­­­­­­­­rê­­­­­­­­­ter la course vers le « taux zéro », tant pour les reve­­­­­­­­­nus les plus élevés que pour l’im­­­­­­­­­pôt des socié­­­­­­­­­tés. En effet, cette légis­­­­­­­­­la­­­­­­­­­ture a fait une série de cadeaux aux déten­­­­­­­­­teurs de capi­­­­­­­­­taux et aux entre­­­­­­­­­prises : dimi­­­­­­­­­nu­­­­­­­­­tions de coti­­­­­­­­­sa­­­­­­­­­tions sociales et de l’im­­­­­­­­­pôt des socié­­­­­­­­­tés, amnis­­­­­­­­­tie fiscale, absence de réelle volonté de lutter contre la fraude et l’éva­­­­­­­­­sion fisca­­­­­­­­­le… Les réseaux reven­­­­­­­­­diquent une véri­­­­­­­­­table réforme fiscale qui assu­­­­­­­­­rera…

Lire cet article

Inter­view Ariane Estenne, nouvelle prési­dente du MOC : « PASSER DE L’INDIGNATION À L’ACTION COLLECTIVE »

Publié le

A l’heure où tous les indices montrent une forte augmen­­­­­­­­­­­­­ta­­­­­­­­­­­­­tion des inéga­­­­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­­­­tés, Ariane Estenne, nouvelle prési­­­­­­­­­­­­­dente du MOC, tient à réaf­­­­­­­­­­­­­fir­­­­­­­­­­­­­mer que l’éga­­­­­­­­­­­­­lité reste plus que jamais le fil conduc­­­­­­­­­­­­­teur de l’ac­­­­­­­­­­­­­tion du MOC. Elle se réjouit des récentes mobi­­­­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­­­­sa­­­­­­­­­­­­­tions qui traduisent une volonté de passer de l’in­­­­­­­­­­­­­di­­­­­­­­­­­­­gna­­­­­­­­­­­­­tion à l’ac­­­­­­­­­­­­­tion, et est convain­­­­­­­­­­­­­cue que l’édu­­­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­­­tion perma­­­­­­­­­­­­­nente est le meilleur rempart contre la montée du popu­­­­­­­­­­­­­lisme. Rencontre avec une jeune prési­­­­­­­­­­­­­dente gonflée à bloc…  Dès ton entrée en fonc­­­­­­­­­­­tion en…

Lire cet article

Nouvelle paru­tion : L’Eu­rope sous tension ( Contrastes février)

Publié le

Au sommaire de ce numéro: p2– Edito. Une mosaïque d’in­­­té­­­rêts diver­­­gents p3– L’Eu­­­rope au quoti­­­dien. L’Eu­­­rope, ça sert à quoi ? p6 – Popu­­­lisme et migra­­­tion. La tache brune s’agran­­­dit p9 – Inter­­­view. L’Eu­­­rope doit rede­­­ve­­­nir une force d’at­­­trac­­­tion p14 – Pers­­­pec­­­tives. Un « Plan Marshall » euro­­­péen pour le climat p16 – Nouveaux mouve­­­ments. Ultra critiques mais ultra Euro­­­péens Plus d’in­fos par ici

Lire cet article

Les asso­cia­tions en danger !

Publié le

Le 18 mars, avant-veille du vote de la réforme des APE (fin du système de points APE et attri­­­bu­­­tion d’une enve­­­loppe forfai­­­taire aux asso­­­cia­­­tions…) , nous irons dire NON à ce projet du gouver­­­ne­­­ment wallon, véri­­­table ATTAQUE du modèle asso­­­cia­­­tif. L’ADN des asso­­­cia­­­tions, ce sont les citoyens.es, venez nombreux pour défendre nos valeurs ! Plus d’in­­­fos par ici

Lire cet article

Carte blanche dans le vif « Anti­sio­nisme », « anti­sys­tème » et autres mots confus : les progres­sistes doivent parler une autre langue

Publié le

Le débat fait rage sur le terme « anti­­­­­sio­­­­­nisme », suspecté d’être devenu syno­­­­­nyme d’an­­­­­ti­­­­­sé­­­­­mi­­­­­tisme. Les défen­­­­­seurs des droits des Pales­­­­­ti­­­­­niens, à juste titre, s’in­­­­­surgent contre ce qu’ils consi­­­­­dèrent comme une confu­­­­­sion inac­­­­­cep­­­­­table qui vise­­­­­rait à discré­­­­­di­­­­­ter toute oppo­­­­­si­­­­­tion aux poli­­­­­tiques oppres­­­­­sives menées par l’État israé­­­­­lien. Mais ce que personne ne semble remarquer – ou que tout le monde préfère igno­­­­­rer – est que cette bataille lexi­­­­­cale fait office de leurre par rapport à un problème démo­­­­­cra­­­­­tique bien plus global. Car ce…

Lire cet article

L’Eu­rope, ça sert à quoi ? (Février 2019)

Publié le

Auteure : Clau­­­­­­­­­dia Bene­­­­­­­­­detto, Contrastes février 2019, p 3 à 5 © Les Equipes Popu­­­­­­­­­laires Contrai­­­­­­­­­re­­­­­­­­­ment à ce que l’on pense géné­­­­­­­­­ra­­­­­­­­­le­­­­­ment, la cote de popu­­­­­­­­­la­­­­­­­­­rité l’Union euro­­­­­­­­­péenne (UE) est en hausse. Cepen­­­­­­­­­dant, son rôle et ses champs d’ac­­­­­­­­­tion restent flous dans la tête des citoyens. Mis à part l’ar­­­­­­­­­gu­­­­­­­­­ment souvent avancé – et non des moindres – du main­­­­­­­­­tien de la paix, que nous apporte l’Union euro­­­­­­­­­péenne de posi­­­­­­­­­tif dans notre vie quoti­­­­­­­­­dienne ? Poli­­­­­­­­­tiques d’aus­­­­­­­­­té­­­­­­­­­rité, harmo­­­­­­­­­ni­­­­­­­­­sa­­­­­­­­­tion fiscale et sociale inabou­­­­­­­­­ties,…

Lire cet article

Jeu Terra­bi­lis

Publié le

TERRABILIS, UN JEU POUR L’ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE L’édu­ca­tion au déve­lop­pe­ment durable (EDD) doit réus­sir à expliquer et faire ressor­tir les inter­ac­tions de l’Homme avec son milieu de vie en tenant compte de l’en­semble de ses compo­santes écolo­giques, sociales et écono­miques. À la diffé­rence de nombreux jeux déjà exis­tants sur le thème de l’éco­lo­gie, de la biodi­ver­sité, de la soli­da­rité, Terra­bi­lis relève le défi d’être le 1er jeu de gestion et de stra­té­gie trans­dis­ci­pli­naire et semi-coopé­ra­tif sur le déve­lop­pe­ment durable.…

Lire cet article

Justice de proxi­mité | Quand les litiges empoi­sonnent le quoti­dien (décembre 2018)

Publié le

Auteur : Paul Blanjean Mani­fes­ta­tion de la plate­forme Justice pour tous avant le dépôt d’un recours à la cours consti­tu­tion­nelle contre la Loi sur la réforme de l’aide Juri­dique. Si les films ou séries TV nous montrent régu­liè­re­ment des scènes de procès au départ de fictions ou de faits réels, il s’agit presque exclu­si­ve­ment d’af­faires média­ti­sées autour d’as­sas­si­nats ou de crimes divers. Pour­tant, le quoti­dien de la justice, tant pour les magis­trats, les avocats que pour la popu­la­tion, c’est bien autre…

Lire cet article

Inter­view | « Pour une justice qui ne soit plus au service de l’ordre établi »

Publié le

Propos recueillis par Paul Blanjean et Clau­­­­­dia Bene­­­­­detto © Les Equipes Popu­­­­­laires Manuela CADELLI est juge, prési­­­­­dente de l’as­­­­­so­­­­­cia­­­­­tion syndi­­­­­cale des magis­­­­­trats (ASM). Elle conjugue un franc-parler et un regard social et poli­­­­­tique critique sur le fonc­­­­­tion­­­­­ne­­­­­ment de la justice.

Lire cet article

La justice en ques­tion | Le juste et l’injuste (décembre 2018)

Publié le

Auteur : Guillaume Lohest, Contrastes décembre 2018, p3 à 5  © Equipes Popu­­­­­­­­­­­laires Parfois, on défend l’exis­­­­­­­­­­­tence d’une loi qu’on estime juste et indis­­­­­­­­­­­pen­­­­­­­­­­­sable. Parfois, on s’in­­­­­­­­­­­surge contre une loi qu’on juge injuste ou dange­­­­­­­­­­­reuse. La justice est à la fois senti­­­­­­­­­­­ment, idéal, insti­­­­­­­­­­­tu­­­­­­­­­­­tion. On observe d’un peu plus près ce fragile équi­­­­­­­­­­­libre ? Si, un jour prochain, Marc Dutroux est libéré, cela ne lais­­­­­­­­­­­sera personne indif­­­­­­­­­­­fé­rent. Il y aura des commen­­­­­­­­­­­taires fleu­­­­­­­­­­­ris sous les articles de presse en ligne, des réac­­­­­­­­­­­tions…

Lire cet article

VENEZ BOIRE LE CHAMPAGNE À LA SANTÉ DES GROSSES FORTUNES !

Publié le

Malgré la crise écono­­­­­­­­­mique, la richesse déte­­­­­­­­­nue par quelques gros patri­­­­­­­­­moines se concentre davan­­­­­­­­­tage sous l’ef­­­­­­­­­fet des poli­­­­­­­­­tiques néoli­­­­­­­­­bé­­­­­­­­­rales et – en même temps – le taux de pauvreté reste inquié­­­­­­­­­tant. Le 1% des ménages les plus riches – selon une étude de l’Uni­­­­­­­­­ver­­­­­­­­­sité d’An­­­­­­­­­vers – pour­­­­­­­­­raient déte­­­­­­­­­nir de 18 à 20% des patri­­­­­­­­­moines. 80% de la valeur des actions cotées en Bourse sont dans les mains des 10% les plus fortu­­­­­­­­­nés. De nombreux écono­­­­­­­­­mistes du monde entier ont aujourd’­­­­­­­­­hui…

Lire cet article

De DEMAIN à l’après-demain

Publié le

Nul besoin de présen­­­­­­­­­ter le film Demain. Réalisé par Cyril Dion et Méla­­­­­­­­­nie Laurent, ce docu­­­­­­­­­men­­­­­­­­­taire a eu un succès impor­­­­­­­­­tant dépas­­­­­­­­­sant le millier de spec­­­­­­­­­ta­­­­­­­­­teur.tric.es pour les projec­­­­­­­­­tions au Forum social du pays de Herve (FSPH). Ce collec­­­­­­­­­tif de citoyen. ne.s et de 6 asso­­­­­­­­­cia­­­­­­­­­tions dont les EP1, a orga­­­­­­­­­nisé non seule­­­­­­­­­ment sa projec­­­­­­­­­tion, mais aussi un travail plus consé­quent autour d’ob­­­­­­­­­ser­­­­­­­­­va­­­­­­­­­tions et de propo­­­­­­­­­si­­­­­­­­­tions citoyennes en vue des élec­­­­­­­­­tions commu­­­­­­­­­nales d’oc­­­­­­­­­tobre 2018. La démarche Étant donné le succès…

Lire cet article

Débat Contrastes : Robo­ti­sa­tion, mon emploi menacé ?

Publié le

« Les robots sont-ils les enne­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­mis du progrès social ? » Jeudi 6/12, les Equipes Popu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­laires animaient un débat sur un enjeu impor­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tant : celui de la trans­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­for­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion du monde du travail suite aux évolu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tions tech­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­no­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­lo­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­giques. Leur invi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tés, Marc Becker, secré­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­taire natio­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nal de la CSC et Mohs­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sin El Ghabri, cher­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­cheur Etopia ont permis d’y voir plus clair. Les machines qui remplacent les humains, ce n’est pas nouveau notam­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment quand on pense au film Les temps modernes de Char­­­­­­­­­­­­­­­­­­­lie Chaplin. Dans l’ima­­­­­­­­­­­­­­­­­­­gi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­naire comme dans la réalité,…

Lire cet article

Nos champs d’actions