Le Vivre Ensemble

Cette thématique vise trois objectifs :

1) La lutte contre les pratiques discriminantes dans différents domaines et à l’égard de différents groupes de populations : étrangers, jeunes, seniors, malades…
2) L’observation des rôles sociaux dans les relations familiales, au travail, dans la vie de quartier…
3) La promotion et le développement de pratiques qui, au contraire, favorisent le vivre ensemble.

Exemples :
• Des groupes d’échanges sur la parentalité ;
• Les pratiques discriminantes de bailleurs vis-à-vis des allocataires sociaux ou des étrangers ;
• Les préjugés racistes ;
• La (non) politique de régularisation des sans- papiers ;
• La place des aînés et la qualité de vie ;
• Le développement de comité des quartiers ;
• L’étiquetage de groupes sociaux,…

Articles liés

Nouveau : l’Autre Table s’or­ga­ni­sera égale­ment à Braine l’Al­leud !

Publié le

Si le covid19 le permet, dès septembre, nous vous invi­­­­­te­­­­­rons à parti­­­­­ci­­­­­per au nouveau projet « Autre Table » de Braine l’Al­­­­­leud Nos parte­­­naires locaux pour lancer cette aven­­­ture sont: – ASBL « A Better World Belgium » + connais­­­sances béné­­­voles – Le champ liber­­­terre – Marchant indé­­­pen­­­dant du marché de BLA – Ecole Sainte Famille – Le « Frigo soli­­­daire » – BLA en tran­­­si­­­tion – section justice sociale – « Repair café »

Lire cet article

Bri-Co : Bureau de Recherche et d’In­ves­ti­ga­tion des Communs…

Publié le

Autour de la ZAD (Zone À Défendre) d’Ar­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­lon !  Courant du mois de janvier, le MOC Luxem­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­bourg s’est penché sur la ques­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion de la ZAD d’Ar­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­lon et les ques­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tions que cela soulève. Une soirée débat a eu lieu le 30/01/2020 (Photo de l’af­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­fiche). Le résul­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tat de la soirée était plutôt mitigé. Les “deux parties” restent sur des posi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tions bien différentes. Par contre, les ques­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tions de fonds que les “Zadistes” ont appor­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tés mérite que l’on y porte un regard nouveau.  Nous avons…

Lire cet article

Place au soleil

Publié le

Ma place au soleil  Nous sommes persua­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­dés que chacun devrait trou­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ver sa place dans la société. Force est de consta­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ter que ce n’est souvent pas le cas. Une frac­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion signi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­fi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tive de la popu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­la­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion se retrouve dans une situa­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion de stig­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ti­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sa­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion, de rejet et de déni­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­gre­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment.   Notre rôle en tant que mouve­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment d’édu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion perma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nente est de réflé­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­chir, sensi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­bi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ser et analy­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ser les causes de ces rejets. Permettre égale­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment aux gens de pouvoir s’ex­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­pri­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­mer sur leurs visions de la société, leurs désirs et…

Lire cet article

Des hôpi­taux dans le paysage (Sept.-Oct. 2019)

Publié le

La chambre a adopté le 14 février 2019, un projet de loi visant à réor­­­­­­­­­­­­­ga­­­­­­­­­­­­­ni­­­­­­­­­­­­­ser le paysage hospi­­­­­­­­­­­­­ta­­­­­­­­­­­­­lier en 25 réseaux d’hô­­­­­­­­­­­­­pi­­­­­­­­­­­­­taux. Objec­­­­­­­­­­­­­tifs? Ratio­­­­­­­­­­­­­na­­­­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­­­­ser et amélio­­­­­­­­­­­­­rer l’ef­­­­­­­­­­­­­fi­­­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­­­cité des soins…

Lire cet article

Débat Contrastes « Le fémi­nisme sur tous les fronts » – Ecou­tez l’in­té­grale

Publié le

Le 26 septembre, une soirée débat orga­­­­­­­ni­­­­­­­sée par les Equipes Popu­­­­­­­laires, a réuni six femmes enga­­­­­­­gées pour faire entendre et avan­­­­­­­cer la cause des femmes: Ana Sere du collec­­­­­­­tif Belges et Culot­­­­­­­tées, Caro­­­­­­­lina Balut du Collec­­­­­­­tif du 8 mars, Sophie Char­­­­­­­lier du Le Monde selon les femmes asbl, Seyma Gelen du Collec­­­­­­­tif fémi­­­­­­­niste Kahina, Aurore Kesch de Vie Fémi­­­­­­­nine. La rencontre était animée par Manon Legrand, colla­­­­­­­bo­­­­­­­ra­­­­­­­trice à Axelle maga­­­­­­­zine. Elle a permis d’abor­­­­­­­der des facettes multiples d’une réalité: être…

Lire cet article

Appro­pria­tion collec­tive d’un espace public

Publié le

AUMALE VIT/AUMALE LEEFT Aumale vit/Aumale leeft, c’est un groupe composé d’ha­­­­­­­bi­­­­­­­tants du quar­­­­­­­tier Aumale, et plusieurs asso­­­­­­­cia­­­­­­­tions, dont les Équipes Popu­­­­­­­laires. Notre groupe local étant composé d’ha­­­­­­­bi­­­­­­­tant du quar­­­­­­­tier, nous avons décidé de rejoindre l’aven­­­­­­­ture de l’ap­­­­­­­pro­­­­­­­pria­­­­­­­tion collec­­­­­­­tive du terrain public. Le terrain dont il est ques­­­­­­­tion ici est un terrain commu­­­­­­­nal, laissé à l’aban­­­­­­­don depuis plusieurs années. Devenu aujourd’­­­­­­­hui un espace grillagé, inuti­­­­­­­lisé si ce n’est pour jeter ses détri­­­­­­­tus, les habi­­­­­­­tants du quar­­­­­­­tier ont décidé de se mobi­­­­­­­li­­­­­­­ser…

Lire cet article

Nouvelle paru­­tion : Le fémi­­nisme sur tous les fronts ( Contrastes juillet)

Publié le

Au sommaire de ce numéro: p2– Edito. La parole se libère p3– Courants fémi­­­­­nistes. Les racines du fémi­­­­­nisme contem­­­­­po­­­­­rain p6 – Violences. L’en­­­­­gre­­­­­nage infer­­­­­nal p9 – Inter­­­­­view Seyma Gelen (Collec­­­­­tif Kahina). Pour la libé­­­­­ra­­­­­tion de toutes les femmes p14 – Corps. Un jour le sang a coulé… p16 – Charge mentale. La chaus­­­­­sette qui traîne est poli­­­­­tique p18 – Langue française. Le mascu­­­­­lin n’est pas neutre Plus d’in­­­­­­fos par ici

Lire cet article

Charge mentale – La chaus­sette qui traîne est poli­tique (juin 2019)

Publié le

CC.Flikr G. Deghi­­­­­­­­­­­­­lage Grève des femmes. Lausanne, le 14 /6/19 Auteure Monique Van Dieren, Contrastes juin 2019, p16–17 Bien qu’exis­­­­­­­­­­­­­tant depuis la nuit des temps, c’est Emma, une dessi­­­­­­­­­­­­­na­­­­­­­­­­­­­trice fémi­­­­­­­­­­­­­niste, qui a popu­­­­­­­­­­­­­la­­­­­­­­­­­­­risé l’ex­­­­­­­­­­­­­pres­­­­­­­­­­­­­sion « charge mentale », ce senti­­­­­­­­­­­­­ment diffus partagé par une grande majo­­­­­­­­­­­­­rité des femmes d’être toujours débor­­­­­­­­­­­­­dées et de devoir être seules à penser à tout dans la gestion quoti­­­­­­­­­­­­­dienne du ménage. Une charge mentale qui s’ajoute à celle bien mesu­­­­­­­­­­­­­rable de l’iné­­­­­­­­­­­­­gale répar­­­­­­­­­­­­­ti­­­­­­­­­­­­­tion du temps consa­­­­­­­­­­­­­cré aux…

Lire cet article

Corps – Un jour le sang a coulé (juin 2019)

Publié le

Le collec­­­­­­­­­­­­­­­­­tif Belges et culot­­­­­­­­­­­­­­­­­tées a milité avec succès pour que les protec­­­­­­­­­­­­­­­­­tions hygié­­­­­­­­­­­­­­­­­niques soient taxées comme un bien de première néces­­­­­­­­­­­­­­­­­sité et non pas à 21%, comme les produits de luxe. https://belge­­­­­­­­­­­­­­­­­set­­­­­­­­­­­­­­­­­cu­­­­­­­­­­­­­­­­­lotte s.jimdo.com Auteure Clau­­­­­­­­­­­­­­­­­­­dia Bene­­­­­­­­­­­­­­­­­­­detto, Contrastes juin 2019, p13–15 Harcè­­­­­­­­­­­­­­­­­­­le­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment de rue, harcè­­­­­­­­­­­­­­­­­­­le­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment sexuel, droit à l’avor­­­­­­­­­­­­­­­­­­­te­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment remis en ques­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion, (re)défi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ni­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion du consen­­­­­­­­­­­­­­­­­­­te­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment… Le corps des femmes revient sur le devant de la scène et conduit ces dernières à se réap­­­­­­­­­­­­­­­­­­­pro­­­­­­­­­­­­­­­­­­­prier un corps trop souvent déformé, malmené, contenu…

Lire cet article

Inter­view – Seyma Gelen : Pour la libé­ra­tion de toutes les femmes (juin 2019)

Publié le

Seyma Gelen, fonda­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­trice du collec­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tif fémi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­niste Kahina en appelle à un fémi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nisme tolé­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­rant. Elle plaide pour un fémi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nisme déco­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­lo­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nial, une ouver­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ture d’es­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­prit et une libé­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ra­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion de toutes les femmes sans excep­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion. Que toutes soient prises au sérieux, aient accès à la parole, soient enten­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­dues. Entre­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tien. Propos recueillis par Clau­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­dia Bene­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­detto, Contrastes juin 2019, p8 à 11  Contrastes : Le fémi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nisme est traversé par de nombreux courants. Quel fémi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nisme défen­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­dez- vous ?  Seyma Gelen : Nous sommes des fémi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nistes de culture ou…

Lire cet article

Violences – L’en­gre­nage infer­nal (juin 2019)

Publié le

CC.Flikr J. Menjou­­­­­­­­­­­let Auteure Céline Caudron, Vie Fémi­­­­­­­­­­­­­nine, Contrastes juin 2019, p.6 à 7 Dans leur famille, au travail, à l’école, dans les médias ou les insti­­­­­­­­­­­­­­­tu­­­­­­­­­­­­­­­tions, chaque femme subit au cours de sa vie des violences parti­­­­­­­­­­­­­­­cu­­­­­­­­­­­­­­­lières, parce qu’elle est une femme. Il ne s’agit ni de cas isolés, ni de malchance. Comme dans un engre­­­­­­­­­­­­­­­nage infer­­­­­­­­­­­­­­­nal, les multiples formes de violences s’ar­­­­­­­­­­­­­­­ti­­­­­­­­­­­­­­­culent. Ces violences relèvent toutes d’un même méca­­­­­­­­­­­­­­­nisme de pouvoir qui permet de main­­­­­­­­­­­­­­­te­­­­­­­­­­­­­­­nir les privi­­­­­­­­­­­­­­­lèges des…

Lire cet article

Courants fémi­nistes – Les racines du fémi­nisme contem­po­rain (juin 2019)

Publié le

M.T. Coenen Auteure Marie-Thérèse Coenen, avec une relec­­­­­ture de Clau­­­­­dine Lienard et Chris­­­­­tine Machiels, Contrastes juin 2019, p3 à 5. Le mouve­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment fémi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­niste est un mouve­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment social qui lutte collec­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ti­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ve­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment contre les discri­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­mi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­na­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tions faites aux femmes, qui vise à instau­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­rer l’éga­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­lité entre les hommes et les femmes et à garan­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tir leur éman­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ci­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­pa­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion et auto­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­no­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­mie. La méthode pour atteindre ce but diverge selon les compo­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­santes du mouve­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment : les unes préco­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nisent l’adap­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ta­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion progres­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sive des règles de la société, les autres dénoncent la…

Lire cet article

NOUVELLE PARUTION « Entre démo­cra­tie et popu­lisme : 10 façons de jouer avec le feu »

Publié le

Peut-être sommes-nous telle­­­­­­­­­­­­­ment habi­­­­­­­­­­­­­tués à nos démo­­­­­­­­­­­­­cra­­­­­­­­­­­­­ties que nous ne perce­­­­­­­­­­­­­vons plus qu’elles pour­­­­­­­­­­­­­raient s’ef­­­­­­­­­­­­­fon­­­­­­­­­­­­­drer. Pour­­­­­­­­­­­­­tant, ce risque semble plus impor­­­­­­­­­­­­­tant que jamais. Foca­­­­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­­­­sés sur les limites de la démo­­­­­­­­­­­­­cra­­­­­­­­­­­­­tie repré­­­­­­­­­­­­­sen­­­­­­­­­­­­­ta­­­­­­­­­­­­­tive et la critique du néoli­­­­­­­­­­­­­bé­­­­­­­­­­­­­ra­­­­­­­­­­­­­lisme, les mouve­­­­­­­­­­­­­ments mili­­­­­­­­­­­­­tants de gauche parti­­­­­­­­­­­­­cipent à la critique du “système” : finance, médias, Union euro­­­­­­­­­­­­­péen­­­­­­­­­­­­­ne… Au nom de quoi ? D’une “vraie démo­­­­­­­­­­­­­cra­­­­­­­­­­­­­tie” au sens étymo­­­­­­­­­­­­­lo­­­­­­­­­­­­­gique, du “pouvoir du peuple” ou encore d’un popu­­­­­­­­­­­­­lisme de gauche. Ce faisant et souvent malgré eux, ces mouve­­­­­­­­­­­­­ments partagent…

Lire cet article

Inter­view Ariane Estenne, nouvelle prési­dente du MOC : « PASSER DE L’INDIGNATION À L’ACTION COLLECTIVE »

Publié le

A l’heure où tous les indices montrent une forte augmen­­­­­­­­­­­­­ta­­­­­­­­­­­­­tion des inéga­­­­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­­­­tés, Ariane Estenne, nouvelle prési­­­­­­­­­­­­­dente du MOC, tient à réaf­­­­­­­­­­­­­fir­­­­­­­­­­­­­mer que l’éga­­­­­­­­­­­­­lité reste plus que jamais le fil conduc­­­­­­­­­­­­­teur de l’ac­­­­­­­­­­­­­tion du MOC. Elle se réjouit des récentes mobi­­­­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­­­­sa­­­­­­­­­­­­­tions qui traduisent une volonté de passer de l’in­­­­­­­­­­­­­di­­­­­­­­­­­­­gna­­­­­­­­­­­­­tion à l’ac­­­­­­­­­­­­­tion, et est convain­­­­­­­­­­­­­cue que l’édu­­­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­­­tion perma­­­­­­­­­­­­­nente est le meilleur rempart contre la montée du popu­­­­­­­­­­­­­lisme. Rencontre avec une jeune prési­­­­­­­­­­­­­dente gonflée à bloc…  Dès ton entrée en fonc­­­­­­­­­­­tion en…

Lire cet article

Nos champs d’actions