FAUT-IL SE BATTRE POUR FAIRE VALOIR SES DROITS SOCIAUX ?

Les Equipes Popu­laires constatent que de nombreuses personnes n’ont pas accès aux droits sociaux qui leur sont pour­tant dus ! Soit parce que les démarches sont trop compliquées soit parce qu’elles ne savent pas qu’elles y ont droit.

Cela peut concer­ner des allo­ca­tions liées au chômage mais aussi aux pensions et toute une série d’aides comme l’al­lo­ca­tion chauf­fage ou les services d’une aide-ména­gère par exemple. Mais aussi l’inac­ces­si­bi­lité des services que l’on cherche à joindre qui s’est accen­tuée avec la pandé­mie.

Nous souhai­tons ici étayer ce constat par des témoi­gnages collec­tés sur le terrain. Ceux-ci nous permet­trons de construire des reven­di­ca­tions et relayer les problèmes poin­tés aux services concer­nés.

Découvrir cette campagne

Campagnes des Équipes popu­laires

Les Equipes Popu­laires orga­nisent depuis de nombreuses années des campagnes de sensi­bi­li­sa­tion parmi lesquelles Tous des glan­deurs? Démasquons les mots qui mentent ! En 2020, dans un contexte de crise sani­taire, il nous semblait indis­pen­sable de réaf­fir­mer l’im­por­tance d’une sécu­rité sociale forte.

 

La sécu­rité sociale notre meilleure protec­tion face aux crises, renforçons-la !

La sécu­­­­­­­­­­­­­­rité sociale notre meilleure protec­­­­­­­­­­­­­­tion face aux crises, renforçons-la !

Accès à des soins de santé de qualité pour les personnes malades, allo­­­­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­­­­tions de rempla­­­­­­­­­­­­­­ce­­­­­­­­­­­­­­ment pour les personnes en chômage tempo­­­­­­­­­­­­­­raire, congé paren­­­­­­­­­­­­­­tal étendu pour certains parents confron­­­­­­­­­­­­­­tés à la ferme­­­­­­­­­­­­­­ture des écoles et des crèches, droit passe­­­­­­­­­­­­­­relle pour les indé­­­­­­­­­­­­­­pen­­­­­­­­­­­­­­dant·e·s, recon­­­­­­­­­­­­­­nais­­­­­­­­­­­­­­sance de la COVID-19 comme mala­­­­­­­­­­­­­­die profes­­­­­­­­­­­­­­sion­­­­­­­­­­­­­­nel­­­­­­­­­­­­­­le…  Voici quelques-unes des dispo­­­­­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­­­­­tions qui ont soutenu et protégé  les  citoyen·­­­­­­­­­­­­­­ne·s pour qu’ils·elles puissent faire face à cette crise sani­­­­­­­­­­­­­­taire d’une ampleur sans précé­dent. Sans notre sécu­­­­­­­­­­­­­­rité sociale, il aurait été nette­­­­­­­­­­­­­­ment plus diffi­­­­­­­­­­­­­­cile de l’af­­­­­­­­­­­­­­fron­­­­­­­­­­­­­­ter.

C’est pourquoi le MOC et ses orga­­­­­­­­­­­­­­ni­­­­­­­­­­­­­­sa­­­­­­­­­­­­­­tions consti­­­­­­­­­­­­­­tu­­­­­­­­­­­­­­tives ont décidé de saisir le moment pour sensi­­­­­­­­­­­­­­bi­­­­­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­­­­­ser le grand public au rôle crucial que la sécu­­­­­­­­­­­­­­rité sociale et ses diffé­­­­­­­­­­­­­rentes branches ont joué dans cette crise dont les consé­quences sur notre société se feront sentir encore dura­­­­­­­­­­­­­­ble­­­­­­­­­­­­­­ment.

Découvrir cette campagne Télécharger la campagne
icone soutiens Nous soutenir

Soute­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nir les Équipes Popu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­laires

Les Equipes Popu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­laires tendent chaque jour au travers de leurs actions, à défendre les droits fonda­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­men­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­taux de chacun. Comme le droit à un loge­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment décent ou à l’ac­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­cès à l’éner­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­gie.

Les Équipes Popu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­laires sont un mouve­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment de citoyen.ne.s qui cherchent à construire ensemble davan­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tage d’éga­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­lité

Comment ?

  • Par la parti­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ci­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­pa­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion citoyenne et l’en­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ga­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ge­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment collec­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tif
  • En s’ap­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­puyant sur la soli­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­da­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­rité, la justice sociale et la démo­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­cra­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tie
  • Dans le respect de chacun.e et de chaque culture

L’édu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion perma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nente – ou popu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­laire – est au cœur de notre mouve­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment. Dans nos groupes et projets, à partir de nos réali­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tés, nous construi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sons collec­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ti­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ve­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment des paroles, des points de vue critiques et des actions collec­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tives en vue de trans­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­for­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­mer la société vers plus de démo­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­cra­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tie, de soli­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­da­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­rité et de tolé­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­rance.

Si vous vous recon­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nais­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sez dans ces valeurs et que vous souhai­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tez vous inves­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tir dans ce mouve­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment, il vous suffit de signer le bulle­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tin d’adhé­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sion. Pour ce faire, vous pouvez contac­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ter la régio­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nale la plus proche de chez vous :

Brabant-Wallon

Bruxelles

Char­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­le­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­roi-Thuin

Hainaut centre

Hainaut occi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­den­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tal

Liège-Huy-Waremme

Luxem­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­bourg

Namur

Verviers

Imagi­­­­­­­­­­­­­ner, Cons­­­­­­­­­­­­­truire, Créer D’autres manières de faire

Chères amies, Chers amis,
Crise du Covid-19, inon­­­­­­­­­­­­­da­­­­­­­­­­­­­tions sans précé­­­­­­­­­­­­­dent… désillu­­­­­­­­­­­­­sion, décep­­­­­­­­­­­­­tion, tris­­­­­­­­­­­­­tesse, souf­­­­­­­­­­­­­france, déses­­­­­­­­­­­­­pé­­­­­­­­­­­­­ran­­­­­­­­­­­­­ce…Nous vivons une période compliquée qui nous conduit à douter de l’ave­­­­­­­­­­­­­nir, du quoti­­­­­­­­­­­­­dien même. La ques­­­­­­­­­­­­­tion du sens de nos vies resur­­­­­­­­­­­­­git brusque­­­­­­­­­­­­­ment.

Et nous aussi, en tant que mouve­­­­­­­­­­­­­ment, avons dû faire face à de nouveaux ques­­­­­­­­­­­­­tion­­­­­­­­­­­­­ne­­­­­­­­­­­­­ments, à la place que nous allions prendre au sein de cette nouvelle réalité. Cela n’a pas été facile, vous vous en doutez, mais une chose ne nous a jamais quit­­­­­­­­­­­­­tée, la convic­­­­­­­­­­­­­tion que notre travail d’édu­­­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­­­tion perma­­­­­­­­­­­­­nente dans vos quar­­­­­­­­­­­­­tiers, au plus près des gens a une utilité. Partant de ce moteur, nous avons pu nous réin­­­­­­­­­­­­­ven­­­­­­­­­­­­­ter, travailler autre­­­­­­­­­­­­­ment, décou­­­­­­­­­­­­­vrir d’autres manières de faire.

Nous avons fait preuve de créa­­­­­­­­­­­­­ti­­­­­­­­­­­­­vité : au Luxem­­­­­­­­­­­­­bourg, des citoyen.ne.s ont accro­­­­­­­­­­­­­ché dans la rue, leurs créa­­­­­­­­­­­­­tions origi­­­­­­­­­­­­­nales abor­­­­­­­­­­­­­dant la soli­­­­­­­­­­­­­da­­­­­­­­­­­­­rité, l’en­­­­­­­­­­­­­traide, la justice pour tous… A Lessines, nous avons proposé de commu­­­­­­­­­­­­­niquer via un cour­­­­­­­­­­­­­rier chinois, cour­­­­­­­­­­­­­rier qui est complété par celui qui le reçoit et qui l‘en­­­­­­­­­­­­­voie à son tour. A Verviers, des marches alter­­­­­­­­­­­­­na­­­­­­­­­­­­­tives ont vu le jour. Celles-ci ont inter­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­rogé la culture, le lien social, le bien-être mais aussi la tran­­­­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­­­­tion écolo­­­­­­­­­­­­­gique. A Bruxelles, on porte publique­­­­­­­­­­­­­ment la parole des plus précaires.

Mais aussi des répé­­­­­­­­­­­­­ti­­­­­­­­­­­­­tions de théâtre à distance, des fresques murales, des ateliers d’ar­­­­­­­­­­­­­pen­­­­­­­­­­­­­ta­­­­­­ge… 2020 aurait pu être une année para­­­­­­­­­­­­­ly­­­­­­­­­­­­­sante et trau­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­ti­­­­­­­­­­­­­sante. Mais cela n’a pas été le cas : nous y voyons le signe de la soli­­­­­­­­­­­­­dité de nos valeurs, de nos liens et de nos enga­­­­­­­­­­­­­ge­­­­­­­­­­­­­ments mais aussi de la soli­­­­­­­­­­­­­da­­­­­­­­­­­­­rité qui existe à tous les étages aux Equipes Popu­­­­­­­­­­­­­laires. Nous avons encore et toujours besoin de vous pour avan­­­­­­­­­­­­­cer vers ce qui nous anime tou.te.s :

ENSEMBLE,
CONTINUONS À FAIRE GRANDIR LA DÉMOCRATIE
ET À FAIRE RECULER LES INJUSTICES ET LES INÉGALITÉS !

Soli­­­­­­­­­­­­­dai­­­­­­­­­­­­­re­­­­­­­­­­­­­ment,
Les Equipes Popu­­­­­­­­­­­­­laires

Bon à savoir :

Nous vous propo­­­­­­­­­­­­­sons de verser 20 € au compte des Equipes Popu­­­­­­­­­­­­­laires BE95 7995 5035 4558 en mention­­­­­­­­­­­­­nant
« Don Sol-EP » en commu­­­­­­­­­­­­­ni­­­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­­­tion. Vous pouvez aussi verser moins… Ou verser plus…
En sachant que la déduc­­­­­­­­­­­­­tion fiscale est possible à partir de 40 € par an.

    Formulaire de don

    Les champs marqués d’une * sont obligatoires