Questions de consommation

Dans cette thématique sont rassemblées toutes les questions qui touchent à :

1) L’égalité d’accès aux biens et services de telle sorte que tout un chacun puisse mener une existence conforme à la dignité humaine et participer pleinement à la vie en société ;
2) La protection des consommateurs.

Exemples :
• L’accès/ le non accès à l’énergie, à une alimentation saine à portée des petits budgets, à des transports publics ;
• La qualité de l’alimentation et l’étiquetage des produits ;
• Les pratiques de marketing et de la multiplication des cartes de crédit ;
• Les pratiques commerciales, en particulier celles jugées trompeuses, douteuses… ;
• Les addictions ;

Articles liés

Nouvelle étude Points de Repères

Publié le

La théma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tique de la consom­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion durable fait depuis long­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­temps partie des préoc­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­cu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­pa­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tions des Equipes Popu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­laires. En tant que mouve­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment d’édu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion perma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nente/popu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­laire, nous avons égale­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment dans nos missions l’éman­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ci­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­pa­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion indi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­vi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­duelle et collec­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tive des personnes issues des milieux popu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­laires (au sens large). Si ces objec­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tifs sont bien au cœur de notre démarche, dans quelle mesure celle-ci peut-elle, outre les chan­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ge­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ments en matière de consom­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion indi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­vi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­duelle, amener à construire un modèle écono­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­mique et écolo­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­gique soute­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nable et moins inéga­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­taire en matière d’ali­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­men­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ta­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion. En d’autres…

Lire cet article

Les pota­gers collec­tifs : Comment être mieux dans son assiette plané­taire

Publié le

Auteure : Laurence Delper­­­­­­­­­­­­­­­­­dange, juin 2022 La théma­­­­­­­­­­­­­­­­­tique de la consom­­­­­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­­­­­tion durable fait depuis long­­­­­­­­­­­­­­­­­temps partie des préoc­­­­­­­­­­­­­­­­­cu­­­­­­­­­­­­­­­­­pa­­­­­­­­­­­­­­­­­tions des Equipes Popu­­­­­­­­­­­­­­­­­laires. Elle est de plus en plus au cœur de nos acti­­­­­­­­­­­­­­­­­vi­­­­­­­­­­­­­­­­­tés au sein des groupes locaux qui composent notre asso­­­­­­­­­­­­­­­­­cia­­­­­­­­­­­­­­­­­tion en Wallo­­­­­­­­­­­­­­­­­nie et à Bruxelles. Travailler cette théma­­­­­­­­­­­­­­­­­tique pour­­­­­­­­­­­­­­­­­suit deux objec­­­­­­­­­­­­­­­­­tifs : favo­­­­­­­­­­­­­­­­­ri­­­­­­­­­­­­­­­­­ser l’ac­­­­­­­­­­­­­­­­­cès de tous à une consom­­­­­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­­­­­tion durable et de qualité, mieux cerner les enjeux liés aux excès et aux dérives de notre société de surcon­­­­­­­­­­­­­­­­­som­­­­­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­­­­­tion. Les ques­­­­­­­­­­­­­­­­­tions clima­­­­­­­­­­­­­­­­­tiques…

Lire cet article

Nouvelle paru­tion : Dossier accès aux droits

Publié le

Accès aux droits sociaux : Un combat quoti­­­­­­­dien Contrastes Mars-Avril 2022 Consul­­­­­­­tez le dossier en ligne : Revue Contrastes Mars-Avril 2022 Sommaire Accès aux droits sociaux : un combat à armes inégales De quels droits parle-t-on ? Inter­­­­­­­view : Céline Nieu­­­­­­­wen­­­­­­­huys « Le droit à l’as­­­­­­­sis­­­­­­­tance a disparu » L’au­­­­­­­to­­­­­­­ma­­­­­­­ti­­­­­­­sa­­­­­­­tion des droits, en voie de concré­­­­­­­ti­­­­­­­sa­­­­­­­tion ? Un Etat social très actif… dans la chasse à la fraude sociale

Lire cet article

FAUT-IL SE BATTRE POUR FAIRE VALOIR SES DROITS SOCIAUX ?

Publié le

Les Equipes Popu­­­­­­­­­­­laires constatent que de nombreuses personnes n’ont pas accès aux droits sociaux qui leur sont pour­­­­­­­­­­­tant dus ! Soit parce que les démarches sont trop compliquées soit parce qu’elles ne savent pas qu’elles y ont droit. Cela peut concer­­­­­­­­­­­ner des allo­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­tions liées au chômage mais aussi aux pensions et toute une série d’aides comme l’al­­­­­­­­­­­lo­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­tion chauf­­­­­­­­­­­fage ou les services d’une aide-ména­­­­­­­­­­­gère par exemple. Mais aussi l’inac­­­­­­­­­­­ces­­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­­bi­­­­­­­­­­­lité des services que l’on cherche à joindre qui s’est accen­­­­­­­­­­­tuée avec la pandé­­­­­­­­­­­mie.…

Lire cet article

UN ETAT SOCIAL TRÈS ACTIF… DANS LA CHASSE À LA FRAUDE SOCIALE (Avril 2022)

Publié le

Samuel Legros, Contrastes avril 2022, p 19 à 20 ©iStock La violence insti­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nelle envers les personnes préca­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ri­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sées se géné­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ra­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­lise depuis l’ins­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tau­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ra­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion du mal nommé « Etat social actif » dans les années 90 (voir inter­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­view de Céline Nieu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­wen­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­huys). Depuis lors en effet, l’aide sociale n’est plus une obli­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ga­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion, mais un droit sous condi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tions. La lutte contre la fraude sociale est une autre expres­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sion de cette violence. Surtout quand on la compare avec la lutte contre la fraude fiscale. En septembre 2021, le…

Lire cet article

L’AUTOMATISATION DES DROITS, EN VOIE DE CONCRÉTISATION ? (Avril 2022)

Publié le

Françoise Caudron, Contrastes avril 2022, p 15 à 17 ©iStock Objec­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tif inscrit dans le troi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sième plan fédé­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ral de lutte contre la pauvreté (2016– 2019), dans l’ac­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­cord de gouver­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ne­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment, ainsi que dans la note de poli­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tique géné­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­rale de la ministre Karine Lalieux¹, l’au­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­to­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ti­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sa­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion des droits sociaux est-elle en voie d’abou­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tir ? La ques­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion n’est pas récente. Ce problème de non-recours aux droits se pose depuis long­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­temps. Nous y sommes confron­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tés régu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­liè­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­re­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment dans notre travail d’édu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion perma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nente. Lors d’ani­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tions, notam­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment au sein de…

Lire cet article

INTERVIEW CELINE NIEU­WENHUYS « LE DROIT À L’ASSISTANCE A DISPARU » (Avril 2022)

Publié le

Propos recueillis par Samuel Legros, Contrastes avril 2022, p 11 à 14 ©FdSS Céline Nieu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­wen­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­huys est Secré­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­taire géné­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­rale de la Fédé­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ra­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion des services sociaux, qui repré­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sente plus d’une tren­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­taine de services sociaux de première ligne à Bruxelles et en Wallo­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nie. Sur base de son expé­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­rience, elle dénonce le carac­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tère abstrait et décon­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­necté des droits sociaux qui ne parviennent pas à toucher le public qui en a le plus besoin. Elle appelle l’Etat à appor­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ter ces droits « sur un plateau d’argent ».…

Lire cet article

COMMENT EXPLIQUER LE NON-RECOURS ? (Avril 2022)

Publié le

Cette petite typo­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­lo­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­gie du non-recours a été déve­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­lop­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­pée par Odenore1, l’ob­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ser­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­va­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­toire français du non-recours. Non-accès : les deman­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­deurs se perdent dans la complexité des démarches et des infor­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tions parfois contra­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­dic­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­toires qu’ils reçoivent. Perdus dans un laby­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­rinthe admi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nis­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tra­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tif et des exigences de plus en plus élevées, ils aban­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­donnent. Exclu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sion : proche du non-accès, il s’agit ici des refus alors que la personne répond aux critères (erreurs ou appré­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­cia­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tions abusives) ou de la suppres­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sion de certains droits par des chan­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ge­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ments de légis­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­la­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tions en cours…

Lire cet article

DE QUELS DROITS PARLE-T-ON ? (Avril 2022)

Publié le

Guillaume Lohest, Contrastes avril 2022, p 7 à 10 ©iStock Le non-recours aux droits sociaux concerne des droits abso­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­lu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment centraux et essen­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tiels si on veut que chacun puisse dispo­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ser du mini­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­mum vital. La liste dres­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sée ici n’est certai­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ne­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment pas exhaus­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tive, mais elle donne un aperçu de quelques droits sociaux parmi les plus impor­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tants. « Nos droits ne s’usent que si on ne s’en sert pas », disait un paysan à propos de la produc­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion d’an­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ciennes varié­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tés de semences, pratique contre­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­car­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­rée par des…

Lire cet article

Quelle vision des EP pour le mouve­ment ouvrier chré­tien (MOC) ?

Publié le

Discours de Guillaume Lohest, président des Equipes Popu­­­­­laires à la Semaine sociale du MOC. Connais­­­­­sez-vous Argos, ce géant de la mytho­­­­­lo­­­­­gie grecque qui avait cent yeux répar­­­­­tis sur toute la tête voire sur tout le corps ? Eh bien les Équipes popu­­­­­laires, c’est un peu pareil, ce sont des dizaines de groupes et de projets qui ont chacun leur point de vue, leur démarche, leur spéci­­­­­fi­­­­­cité. Quelle est la vision des Équipes popu­­­­­laires pour l’ave­­­­­nir du MOC ? Je ne peux donc…

Lire cet article

Rapport d’ac­­­­ti­­­­vi­­­­tés 2020 : Un an d’ac­­­­tion pour plus d’éga­­­­lité

Publié le

ETRE LES TÉMOINS « MICRO » DE LOGIQUES « MACRO » La spéci­­­­­­­fi­­­­­­­cité de notre mouve­­­­­­­ment est de rassem­­­­­­­bler des citoyens à l’éche­­­­­­­lon local, dans la proxi­­­­­­­mité, en prônant des valeurs d’éga­­­­­­­lité. Proxi­­­­­­­mité – Citoyen­­­­­­­neté – Egali­­­­­­­té… Trois mots en « té » qui résument à l’ex­­­­­­­trême la démarche déployée au quoti­­­­­­­dien par le mouve­­­­­­­ment. C’est en confron­­­­­­­tant les réali­­­­­­­tés concrètes du vécu de chacun.e qu’é­­­­­­­merge la prise de conscience. C’est en tentant de comprendre, d’ana­­­­­­­ly­­­­­­­ser, de repé­­­­­­­rer les causes et consé­quences de ces réali­­­­­­­tés que…

Lire cet article

AUGMENTATION DES PRIX DE L’ÉNERGIE : QUELLES MESURES ADOPTER ? (Février 2022)

Publié le

Auré­­­­­lie Ciuti (Réseau wallon pour l’ac­­­­­cès durable à l’éner­­­­­gie – Rwadé), Céline Nieu­­­­­wen­­­­­huys (Fédé­­­­­ra­­­­­tion des services sociaux – FdSS), Nico­­­­­las Poncin (Collec­­­­­tif Soli­­­­­da­­­­­rité contre l’ex­­­­­clu­­­­­sion – CSCE, Service Infor GazE­­­­­lec), Juan Carlos Sanchez (Coor­­­­­di­­­­­na­­­­­tion Gaz-Elec­­­­­tri­­­­­cité-Eau – CGEE) Contrastes février 2022, p 17 à 19 © Istock La flam­­­­­bée des prix de l’éner­­­­­gie consti­­­­­tue une atteinte au droit fonda­­­­­men­­­­­tal qu’est l’ac­­­­­cès à l’éner­­­­­gie. Les pouvoirs publics ont la respon­­­­­sa­­­­­bi­­­­­lité d’ap­­­­­por­­­­­ter des réponses. Dans la douleur, le Gouver­­­­­ne­­­­­ment fédé­­­­­ral s’est accordé ce…

Lire cet article

LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE NÉCESSITE DES CHOIX DRASTIQUES (Février 2022)

Publié le

Inter­­­­­­­view réali­­­­­­­sée par Monique Van Dieren, Contrastes février 2022, p 13 à 16 A l’heure de la relance écono­­­­­­­mique, la tran­­­­­­­si­­­­­­­tion éner­­­­­­­gé­­­­­­­tique est plus que jamais au coeur des débats. Celle-ci ne peut se faire sans réflexion sur l’im­­­­­­­pact social des mesures écolo­­­­­­­giques. Grégoire Wallen­­­­­­­born, cher­­­­­­­cheur à l’ULB, y est parti­­­­­­­cu­­­­­­­liè­­­­­­­re­­­­­­­ment atten­­­­­­­tif. Il nous explique les para­­­­­­­doxes de la tran­­­­­­­si­­­­­­­tion et prône des solu­­­­­­­tions collec­­­­­­­tives qui sortent des sentiers battus. © Equipes Popu­­­­­­­laires Grégoire Wallen­­­­­­­born est ensei­­­­­­­gnant, cher­­­­­­­cheur à l’Ins­­­­­­­ti­­­­­­­tut…

Lire cet article

LIBÉRALISATION – SORTIR DE L’IMPASSE DU MARCHÉ (Février 2022)

Publié le

Auré­­­­­­­­­­­­­lie Ciuti, Contrastes février 2022, p 10 à 12 L’ éner­­­­­­­­­­­­­gie est un droit fonda­­­­­­­­­­­­­men­­­­­­­­­­­­­tal. Pour­­­­­­­­­­­­­tant, le secteur de l’éner­­­­­­­­­­­­­gie est priva­­­­­­­­­­­­­tisé et libé­­­­­­­­­­­­­ra­­­­­­­­­­­­­lisé. La gestion de ce bien parti­­­­­­­­­­­­­cu­­­­­­­­­­­­­lier est confiée à des acteurs privés, des entre­­­­­­­­­­­­­prises commer­­­­­­­­­­­­­ciales, qui ont pour objec­­­­­­­­­­­­­tif premier (et unique ?) de faire du profit. Pourquoi ce choix a-t-il été opéré ? Était-il perti­nent ? Quelles sont les alter­­­­­­­­­­­­­na­­­­­­­­­­­­­tives au marché pour enfin répondre aux enjeux sociaux et envi­­­­­­­­­­­­­ron­­­­­­­­­­­­­ne­­­­­­­­­­­­­men­­­­­­­­­­­­­taux gigan­­­­­­­­­­­­­tesques qui gravitent autour de l’éner­­­­­­­­­­­­­gie ? Présen­­­­­­­­­­­­­tée comme…

Lire cet article

Factures d’éner­gie – LE DÉSARROI DES CONSOMMATEURS (Février 2022)

Publié le

Françoise Caudron, Contrastes février 2022, p 6 à 9 Depuis le début de l’an­­­­­­­­­née 2022, la peur et le stress commencent à être percep­­­­­­­­­tibles auprès des consom­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­teurs qui s’inquiètent de savoir comment ils pour­­­­­­­­­ront conti­­­­­­­­­nuer à se chauf­­­­­­­­­fer, à cuisi­­­­­­­­­ner, à s’éclai­­­­­­­­­rer à l’ave­­­­­­­­­nir. Dans un contexte de crise sani­­­­­­­­­taire et d’ex­­­­­­­­­plo­­­­­­­­­sion du prix de l’éner­­­­­­­­­gie, les demandes affluent dans les services sociaux concer­­­­­­­­­nant le montant et la compré­­­­­­­­­hen­­­­­­­­­sion des factures, les pratiques déloyales des four­­­­­­­­­nis­­­­­­­­­seurs et la diffi­­­­­­­­­culté d’avoir…

Lire cet article

COMPRENDRE LES PRIX DE L’ÉNERGIE : MISSION IMPOSSIBLE ? (Février 2022)

Publié le

Guillaume Lohest, Contrastes février 2022, p3 à 5 Au moment de commen­­­­­­­­­­­­­­­­­cer cet article, je me suis senti « comme les trois frères chez le notaire » : perdu dans un jargon incom­­­­­­­­­­­­­­­­­pré­­­­­­­­­­­­­­­­­hen­­­­­­­­­­­­­­­­­sible. En termi­­­­­­­­­­­­­­­­­nant sa rédac­­­­­­­­­­­­­­­­­tion, je ne suis pas certain d’avoir bien traduit le chara­­­­­­­­­­­­­­­­­bia du marché de l’éner­­­­­­­­­­­­­­­­­gie. Mais une chose est sûre : une facture d’éner­­­­­­­­­­­­­­­­­gie peut nous emme­­­­­­­­­­­­­­­­­ner loin, car ces chiffres sont terri­­­­­­­­­­­­­­­­­ble­­­­­­­­­­­­­­­­­ment poli­­­­­­­­­­­­­­­­­tiques. Accro­­­­­­­­­­­­­­­­­chons-nous, l’enjeu est trop impor­­­­­­­­­­­­­­­­­tant. Et vous me corri­­­­­­­­­­­­­­­­­ge­­­­­­­­­­­­­­­­­rez si j’ai confondu le latin,…

Lire cet article

Focus sur la régio­nale de Char­le­roi-Thuin

Publié le

L’image que l’on se fait souvent de la région de Char­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­le­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­roi est celle du Pays noir et d’une ville à l’in­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­dus­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­trie vieillis­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sante. Pour les Equipes Popu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­laires, le terri­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­toire de la régio­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nale est beau­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­coup plus vaste puisqu’il comprend aussi la région de Thuin-Beau­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­mont, plus rurale. A côté des groupes de longue date, c’est égale­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment un foison­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ne­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment d’ini­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tia­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tives et de parte­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­na­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­riats qui touchent un public plus jeune, sur des théma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tiques très diver­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­fiées. Jugez plutôt… CHARLEROI, C’EST UN TRIO PROFESSIONNEL DE CHOC COMPOSÉ…

Lire cet article

Retour sur notre rencontre citoyenne

Publié le

Jour­­­­­née haute en couleur pour la rencontre citoyenne de ce 9 octobre à La Marlagne ! Cette jour­­­­­née était placée sous le signe des retrou­­­­­vailles et de la convi­­­­­via­­­­­lité après plus d’un an et demi de crise sani­­­­­taire. Elle faisait égale­­­­­ment suite à la rencontre citoyenne de 2019 où les ques­­­­­tions de justice sociale, de justice clima­­­­­tique et de justice migra­­­­­toire, les trois axes prin­­­­­ci­­­­­paux de notre action, avaient été longue­­­­­ment débat­­­­­tues à partir des projets et expé­­­­­riences menées au sein…

Lire cet article

Déba(t)-lade 13/04/2021

Publié le

Tout le long du Parcours des songes, dans le beau paysage au départ de la Vallée du Lac de Rabais à Virton, rendez-vous à l’ac­­­­­­­­­­­cueil, près du Lac, pour une distance de +/-2,5 Km Jamais plus de quatre personnes se retrou­­­­­­­­­­­ve­­­­­­­­­­­ront regrou­­­­­­­­­­­pées. Au départ d’une série de ques­­­­­­­­­­­tions de type : • Être un consom’ac­­­­­­­­­­­teur, une consom’ac­­­­­­­­­­­trice, qu’est-ce que c’est ? • Quelle-s inci­­­­­­­­­­­dence-s sur la santé ? • Sur l’Éco­­­­­­­­­­­no­­­­­­­­­­­mie ? • Sur l’En­­­­­­­­­­­vi­­­­­­­­­­­ron­­­­­­­­­­­ne­­­­­­­­­­­ment ? Nous échan­­­­­­­­­­­ge­­­­­­­­­­­rons sur ce qu’est une consom­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­tion respec­­­­­­­­­­­tueuse, égali­­­­­­­­­­­taire…

Lire cet article

Le look qui te « marque » (Mars-Avril 2021)

Publié le

Paul Blanjean, Contrastes Mars-Avril 2021, p15–17 © Jasmin Campoya-Pixa­­­­­bay Toute société défi­­­­­­­­­nit des règles et des normes. Elles doivent permettre le « vivre ensemble ». Cela induit des compor­­­­­­­­­te­­­­­­­­­ments « habi­­­­­­­­­tuels » ou « normaux  » dans une série de situa­­­­­­­­­tions sociales, y compris dans le quoti­­­­­­­­­dien.  Mais, si certaines règles semblent incon­­­­­­­­­tour­­­­­­­­­nables, voire univer­­­­­­­­­selles, d’autres sont des construc­­­­­­­­­tions sociales qui peuvent aussi traduire les rapports de domi­­­­­­­­­na­­­­­­­­­tion.  Parmi ces règles, les codes vesti­­­­­­­­­men­­­­­­­­­taires ont une place non négli­­­­­­­­­geable.  Comme le souligne Caro­­­­­­­­­line Guibet Lafaye1, la domi­­­­­­­­­na­­­­­­­­­tion joue un rôle essen­­­­­­­­­tiel dans l’explica­­­­­­­­­tion des rapports sociaux, au même titre que de nombreux socio­­­­­­­­­logues ou autres observa­­­­­­­­­teurs de la vie sociale. La domi­­­­­­­­­na­­­­­­­­­tion a été pensée, explique-t- elle, sous la moda­­­­­­­­­lité de la contrainte qui passe souvent par la capacité d’im­­­­­­­­­po­­­­­­­­­ser des pratiques sociales au travers, entre autres, du contrôle des codes cultu­­­­­­­­­rels.  La domi­­­­­­­­­na­­­­­­­­­tion écono­­­­­­­­­mique et sociale passe aujourd’­­­­­­­­­hui…

Lire cet article

Une déba(t)lade

Publié le

Dans le cadre du Tour des Cafés « La Covid, et après ? » orga­nisé chaque année par le Centre cultu­rel d’Ot­ti­gnies-LLN, la Maison du Déve­lop­pe­ment Durable, Corps Écrits, les Equipes Popu­laires du Brabant wallon se sont jointes à 6 autres asso­cia­tions (Le Ciep, Géné­ra­tion Espoir, CriBW, Echos Commu­ni­ca­tion, Finan­cité et CNCD-11.11.11) pour orga­ni­ser une déba(t)lade, au bois de Lauzelle. Les mesures sani­taires ne permet­tant pas de se réunir à l’in­té­rieur et pas plus de 4 à l’ex­té­rieur, nous avons dû nous montrer…

Lire cet article

Rapport d’ac­­­­ti­­­­vi­­­­tés 2019 : Un an d’ac­­­­tion pour plus d’éga­­­­lité

Publié le

Votre pouvoir d’agir ! « Indi­­­gnez-vous ! » écrit Stéphane Hessel en 2010. Et son bouquin devient rapi­­­de­­­ment un véri­­­table phéno­­­mène d’édi­­­tion, en se vendant à 4 millions d’exem­­­plaires dans plus de 100 pays ! « Enga­­­gez-vous ! », pour­­­suit-il l’an­­­née d’après. Mais là… le bide. Ou presque. Le livre se vend très mal. Petit clin d’œil – un peu facile – pour souli­­­gner toute la diffi­­­culté de dépas­­­ser l’in­­­di­­­gna­­­tion, de ne pas la zapper après en avoir été assailli ! Maisde la travailler, de s’y appuyer pour parti­­­ci­­­per…

Lire cet article

Rapport d’ac­­ti­­vi­­tés 2018 : Un an d’ac­­tion pour plus d’éga­­lité

Publié le

Votre pouvoir d’agir ! « Indi­­­­­­­gnez-vous ! » écrit Stéphane Hessel en 2010. Et son bouquin devient rapi­­­­­­­de­­­­­­­ment un véri­­­­­­­table phéno­­­­­­­mène d’édi­­­­­­­tion, en se vendant à 4 millions d’exem­­­­­­­plaires dans plus de 100 pays ! « Enga­­­­­­­gez vous ! », pour­­­­­­­suit-il l’an­­­­­­­née d’après. Mais là… le bide. Ou presque. Le livre se vend très mal. Petit clin d’œil – un peu facile – pour souli­­­­­­­gner toute la diffi­­­­­­­culté de dépas­­­­­­­ser l’in­­­­­­­di­­­­­­­gna­­­­­­­tion, de ne pas la zapper après en avoir été assailli ! Mais de la travailler, de s’y appuyer…

Lire cet article

Nos champs d’actions