Pour une citoyenneté active et critique

Les Equipes Popu­laires réalisent des dossiers péda­go­giques et des outils d’ani­ma­tion à desti­na­tion des groupes impliqués dans des actions citoyennes et de toute personne inté­res­sée par les théma­tiques abor­dées par le mouve­ment. Ces publi­ca­tions proposent des clés d’ana­lyse et des méthodes pour permettre aux personnes et aux groupes d’exer­cer une citoyen­neté active et critique (modèles de crois­sance, citoyen­neté commu­na­le…) Elles portent égale­ment un regard critique et pros­pec­tif sur des pratiques ou des idées qui favo­risent l’ac­qui­si­tion de droits (protec­tion sociale, égali­té…).

      Un regard diffé­rent sur la société

« Contrastes » est la revue bimes­trielle (20 pages) des Equipes Popu­laires. Tous les deux mois, elle propose un dossier péda­go­gique sur des thèmes divers tels que la démo­cra­tie en danger, la crise sani­taire Covid-19, l’épui­se­ment des ressources éner­gé­tiques, le fémi­nisme, l’im­pôt, le droit d’asile, le crédit, le loge­ment… Acces­sible à tous, elle a l’am­bi­tion de faire de nous, de vous, des citoyens infor­més, critiques et actifs.

N.B. : Pour toute commande envoyée par la poste, les frais d’ex­pé­di­tion sont factu­rés. S’abon­ner

Faire soi-même est-il un acte poli­tique ? (Contrastes Janvier-Février 2021)

Les pratiques appe­­­­­­­lées Faire soi-même couvrent de multiples domaines d’ac­­­­­­­ti­­­­­­­vi­­­­­­­tés, s’exercent seules ou en groupe, dans des contextes et des envi­­­­­­­ron­­­­­­­ne­­­­­­­ments très diffé­­­­­­­rents, et surtout pour­­­­­­­suivent des objec­­­­­­­tifs multiples.

Pratiquées en groupe dans le cadre de l’édu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion perma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nente, ces acti­­­­­­­­­­­­­­­­­­­vi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tés mettant en valeur les savoir-faire permettent de ques­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ner nos modes de produc­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion et de consom­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion, mais égale­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment d’exer­­­­­­­­­­­­­­­­­­­cer une action collec­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tive trans­­­­­­­­­­­­­­­­­­­for­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­trice.

Mais le fait de faire par soi-même peut-il être vrai­­­­­­­­­ment porteur de chan­­­­­­­­­ge­­­­­­­­­ment de société ?

Sommaire

  • COUTURE, PRODUITS D’ENTRETIEN, JARDINAGE… DU SAVOIR-FAIRE AU FAIRE POUVOIR (P.3-5)
  • FAIRE SOI-MÊME, C’EST AUSSI… UN BUSINESS (P.6–8)
  • SÉBASTIEN KENNES : LA PUISSANCE DE L’AGIR COLLECTIF (P.9–12)
  • ARTISANS DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE (P.13–15)
  • QUELLE EST LA BONNE FAÇON DE CHANGER LE MONDE ? (P.16–20)
Lire la suite Télécharger la revue

Démo­cra­tie: un peu, beau­coup, à la folie… Pas du tout ? (Contrastes Novembre-Décembre 2020)

« On ne vit plus en démo­­­­­­­­­­­­­­­cra­­­­­­­­­­­­­­­tie ! » Cette affir­­­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­­­tion s’en­­­­­­­­­­­­­­­tend de plus en plus dans les conver­­­­­­­­­­­­­­­sa­­­­­­­­­­­­­­­tions privées, dans les débats publics et sur les réseaux sociaux.

Et pour­­­­­­­­­­­­­­­tant, nous élisons nos repré­­­­­­­­­­­­­­­sen­­­­­­­­­­­­­­­tants aux diffé­­­­­­­­­­­­­­­rents niveaux de pouvoir et les assem­­­­­­­­­­­­­­­blées sont le reflet des choix des citoyens. Dans les parle­­­­­­­­­­­­­­­ments et même parfois à la tête de certains pays, on rencontre aujourd’­­­­­­­­­­­­­­­hui des élus présen­­­­­­­­­­­­­­­tés comme anti­­­­­­­­­­­­­­­sys­­­­­­­­­­­­­­­tèmes alors que, la plupart du temps, ces respon­­­­­­­­­­­­­­­sables sont tota­­­­­­­­­­­­­­­le­­­­­­­­­­­­­­­ment inté­­­­­­­­­­­­­­­grés au système écono­­­­­­­­­­­­­­­mique et social. A côté de la montée des popu­­­­­­­­­­­­­­­lismes se déve­­­­­­­­­­­­­­­loppe de plus en plus le phéno­­­­­­­­­­­­­­­mène du complo­­­­­­­­­­­­­­­tisme, abordé dans plusieurs articles dont l’in­­­­­­­­­­­­­­­ter­­­­­­­­­­­­­­­view d’Ed­­­­­­­­­­­­­­­gar Szoc.

Pour certains, le grand complot est partout… et la crise du Covid-19 a accen­­­­­­­­­­­­­­­tué ce phéno­­­­­­­­­­­­­­­mène. Mais comme le souligne Guillaume Lohest dans un article un peu provo­­­­­­­­­­­­­­­cant, les atti­­­­­­­­­­­­­­­tudes complo­­­­­­­­­­­­­­­tistes ont des points communs avec la démarche d’édu­­­­­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­­­­­tion perma­­­­­­­­­­­­­­­nente (esprit critique, adver­­­­­­­­­­­­­­­saires communs par exemple) qu’il est inté­­­­­­­­­­­­­­­res­­­­­­­­­­­­­­­sant d’ana­­­­­­­­­­­­­­­ly­­­­­­­­­­­­­­­ser pour créer des ponts et des espaces de vigi­­­­­­­­­­­­­­­lance.

Sommaire

  • ENTRE ORDRE ET DÉSORDRE, NOS DÉMOCRATIES VACILLENT-ELLES ? (P.3-6)
  • LE CLASH, OU LE CONTRAIRE DU DÉBAT DÉMOCRATIQUE (P.7-9)
  • LE TRUMPISME A ENCORE DE BEAUX JOURS DEVANT LUI (P.10-12)
  • LE COMPLOT : UNE RÉPONSE À DES QUESTIONS… SANS RÉPONSES ? (P.13-16)
  • LES LIENS DU SENS : QUATRE « CHECKPOINTS » ENTRE LE STYLE COMPLOTISTE ET L’ÉDUCATION PERMANENTE (P.17-20)
Lire la suite Télécharger la revue
icone soutiens Nous soutenir

Soute­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nir les Équipes Popu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­laires

Les Equipes Popu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­laires tendent chaque jour au travers de leurs actions, à défendre les droits fonda­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­men­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­taux de chacun. Comme le droit à un loge­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment décent ou à l’ac­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­cès à l’éner­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­gie.

Les Équipes Popu­­­­­­­laires sont un mouve­­­­­­­ment de citoyen.ne.s qui cherchent à construire ensemble davan­­­­­­­tage d’éga­­­­­­­lité

Comment ?

  • Par la parti­­­­­­­ci­­­­­­­pa­­­­­­­tion citoyenne et l’en­­­­­­­ga­­­­­­­ge­­­­­­­ment collec­­­­­­­tif
  • En s’ap­­­­­­­puyant sur la soli­­­­­­­da­­­­­­­rité, la justice sociale et la démo­­­­­­­cra­­­­­­­tie
  • Dans le respect de chacun.e et de chaque culture

L’édu­­­­­­­ca­­­­­­­tion perma­­­­­­­nente – ou popu­­­­­­­laire – est au cœur de notre mouve­­­­­­­ment. Dans nos groupes et projets, à partir de nos réali­­­­­­­tés, nous construi­­­­­­­sons collec­­­­­­­ti­­­­­­­ve­­­­­­­ment des paroles, des points de vue critiques et des actions collec­­­­­­­tives en vue de trans­­­­­­­for­­­­­­­mer la société vers plus de démo­­­­­­­cra­­­­­­­tie, de soli­­­­­­­da­­­­­­­rité et de tolé­­­­­­­rance.

Si vous vous recon­­­­­­­nais­­­­­­­sez dans ces valeurs et que vous souhai­­­­­­­tez vous inves­­­­­­­tir dans ce mouve­­­­­­­ment, il vous suffit de signer le bulle­­­­­­­tin d’adhé­­­­­­­sion. Pour ce faire, vous pouvez contac­­­­­­­ter la régio­­­­­­­nale la plus proche de chez vous :

Brabant-Wallon

Bruxelles

Char­­­­­­­le­­­­­­­roi-Thuin

Hainaut centre

Hainaut occi­­­­­­­den­­­­­­­tal

Liège-Huy-Waremme

Luxem­­­­­­­bourg

Namur

Verviers

A défis énormes, réponses hors normes

A partir des initia­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tives qui font la richesse de notre mouve­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment porté par des citoyens réunis en groupes locaux, nous comp­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tons avan­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­cer réso­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­lu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment vers un chan­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ge­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment salu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­taire. Il plante déjà ses racines à travers les ateliers « conso », du théâtre action, des actions de soutien aux réfu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­giés, de lutte contre les inéga­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tés sociales, le pouvoir des multi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­na­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tio­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nales, l’injus­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tice fiscale, le détri­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­co­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tage de notre système de sécu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­rité sociale, les diffi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­cul­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tés d’ac­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­cès au loge­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment… Parce que nous croyons qu’un monde « mieux » se construit par et avec la parti­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ci­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­pa­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion de chacune et chacun, nous aurons plus que jamais, besoin de vous pour renfor­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­cer nos actions, pour­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­suivre nos projets et en inven­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ter d’autres.

Dans un monde qui tourne fou, le pouvoir d’agir c’est NOUS

Bon à savoir : A partir de 40€/an, vous béné­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­fi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ciez d’une réduc­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion d’im­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­pôt de 45% du montant versé (Attes­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ta­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion fiscale). Par exemple, pour un don de 40 €, vous obte­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nez une réduc­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion de 18 €. Peut-être seriez-vous prêt à nous soute­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nir davan­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tage ? Vous pouvez frac­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ner votre don en mensua­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tés !

N.B. Si le gouver­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ne­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment main­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tien sa déci­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sion de 2020, vous pour­­­­­­­­­­­­­­­rez béné­­­­­­­­­­­­­­­fi­­­­­­­­­­­­­­­cier d’une réduc­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion d’im­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­pôt de 60%.

    Formulaire de don

    Les champs marqués d’une * sont obligatoires